Recruter des consultants en misant sur les soft skills

Pour un cabinet de consulting, le soft skill est d’autant plus important car chaque consultant sera envoyé chez le client. À ce titre, tous vos collaborateurs vont parler et agir en votre nom. 💬

C’est pourquoi il convient de choisir avec attention vos nouveaux talents lors de votre phase de recrutement RH et d’onboarding. ⭐

 

Le soft skill : qu’est-ce que c’est ?

Contrairement au hard skill qui représente le savoir-faire 🔧  de la personne, le soft skill correspond à son savoir-être 🧠. De ce fait, un recrutement réussi est un recrutement qui s’intéresse à ces deux critères. C’est d’ailleurs un des nouveaux enjeux RH.

Un exemple précis : vous connaissez sûrement la série Dr House. Nous sommes typiquement sur une personne très compétente (hard skill), mais avec de nombreuses faiblesses sociales (soft skill). Est-ce que ce type de personne ferait un bon consultant ? Tout dépend des besoins de votre entreprise et des attentes de votre client.

À noter : il serait réducteur de limiter le soft skill aux compétences sociales 🤝🏿. Parmi les soft skills les plus appréciés des entreprises, on peut citer l’autonomie, l’adaptation, l’esprit critique, la créativité, l’esprit d’équipe, la prise de décision ou encore la capacité à convaincre.

 

Pourquoi le soft skill est-il aussi important que le hard skill pour un consultant ?

Un cabinet de consulting possède un fonctionnement assez atypique. En effet, la plupart des consultants sont envoyés directement chez le client pour une période plus ou moins longue. De ce fait, en plus de devoir démontrer leurs capacités techniques, ils sont aussi les ambassadeurs de votre société.

Il est donc nécessaire d’avoir une confiance totale en eux. Ce qui signifie, en d’autres termes, que vous devez être sûr qu’ils n’égratignent pas votre marque. 💔

Pour cela, intéressez-vous à certains soft skills primordiaux pour les consultants. Nous pensons, avant tout, à la capacité à résoudre des problèmes complexes 🤔  et à fournir un exposé exhaustif et pertinent (audit) à son client.

De plus, un consultant doit être capable de s'adapter rapidement à son client et à faire preuve d’esprit d’équipe pour travailler en toute intelligence avec les différents interlocuteurs liés au projet.

Sans oublier une certaine créativité et un esprit critique pour s’éloigner, si nécessaire, de la théorie. 💡

 

Comment tester et améliorer le soft skill de vos consultants ?

Le meilleur moyen de tester le soft skill de vos nouveaux talents est de les mettre en situation. Vous pouvez ainsi organiser en phase de recrutement et, au sein du programme d’intégration, des sessions de type team building et serious gaming 🎮  chaperonnées par des consultants senior. Certaines peuvent être totalement imaginées (et prendre la forme d’escape game, par exemple) tandis que d’autres peuvent être inspirées de situations réelles vécues par certains collaborateurs. Cela permet, en prime, de mobiliser ses équipes.

En fonction des résultats obtenus, vous pourrez identifier les points forts et points faibles de chacun afin de les orienter vers des formations dédiées. 📈

De plus, il ne faut pas hésiter à mettre en place un système de feedback en entreprise en demandant au client de noter les consultants en fonction de critères très précis. 📄

Vous avez besoin d’aide ? Nous sommes à votre disposition pour vous aider à créer un process d’onboarding et un outil de gestion des moments clés collaborateurs performant.

 

À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved