Mes nouvelles recrues ne veulent pas travailler à distance ! Que faire ?

Il faut l’avouer : ce type de cas est relativement rare. Car, dans une grande majorité de cas, les salariés préfèrent le télétravail que la présence au bureau. 🏠

Toutefois, en fonction de la situation personnelle de certains employés (et l’envie de retrouver les collègues), il peut arriver que certains soient réticents à l’idée du travail à distance. Surtout que le confinement a laissé des séquelles chez certains salariés. 😱

Problème : le gouvernement impose aux entreprises de fixer un nombre minimal de jours en télétravail par semaine (voici un article du Monde qui en parle).

Comment permettre aux allergiques du flex ou full remote de se tenir éloigné physiquement de l’entreprise quelques jours par semaine ? 🚧 Nous vous donnons quelques astuces.

 

Discuter avec vos collaborateurs

Avant toutes choses, il faut comprendre les raisons qui poussent votre nouvelle recrue à ne pas vouloir faire de télétravail. Que vous soyez son manager direct ou que vous fassiez partie des Ressources Humaines, il vaut mieux inciter qu’obliger.

Préparez bien vos arguments en faveur du télétravail. En plus de l’obligation gouvernementale, vous pouvez préciser que cela permet à votre employé de gagner du temps de transport matin et soir. 🚗

De plus, rassurez-le en disant que personne ne viendra le solliciter au-delà des heures de bureau (comme cela se fait dans certaines entreprises). 💤

En bref, avant de penser à l’utilisation d’outils spécifiques dédiés au travail à distance, il convient de comprendre les freins liés à la non-volonté de travailler à distance.

Un autre blocage peut aussi concerner le fait de penser que certains travaux ne peuvent être réalisés à distance. C’est vrai. Pourtant, si vous pensez que votre nouvelle recrue peut télétravailler, prenez le temps de le lui expliquer.

 

Offrez-leur la possibilité de s’installer un espace de travail dédié

Il est clair qu’il y a une vraie différence entre un collaborateur qui peut s’aménager un coin tranquille dans un bureau et un autre qui doit travailler dans le salon avec les enfants qui jouent derrière. 👶

Ainsi, avant d’imposer le travail à distance, demandez à chaque employé si c’est possible pour eux de s’organiser un espace de travail au calme.

Si c’est le cas, tant mieux. Sinon, proposez des solutions annexes. Par exemple : vous pouvez lui offrir des heures de travail dans un espace de coworking ou lui donner des adresses de lieux où travailler près de chez lui (des cafés ou des hôtels).

 

Utilisez des outils collaboratifs facilement accessibles

Un travail à distance impose l’achat de matériels physiques et de logiciels. Il est, en effet, très important que vos collaborateurs puissent utiliser les mêmes outils au bureau et à la maison. 👨‍💻

Heureusement, il existe de nombreux outils collaboratifs (dont notre plateforme Hey Team spécialisée dans l’onboarding digital).

Une nouvelle recrue préfèrera sans doute participer à un onboarding en présentiel. Que cela soit dans votre culture d’entreprise ou non, vous devez avoir les bons outils pour intégrer vos nouveaux employés en toute sérénité.

Ceux-ci doivent prendre en compte tous les moments clés collaborateurs et offrir la possibilité de créer un rapport d’étonnement et un feedback d’entreprise en ligne.


À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved