Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Nouvelles organisations de travail & enjeux RH

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

Beaucoup disent que les récents confinements liés à la crise sanitaire du COVID-19 ont complètement bouleversé le monde du travail. Il est vrai que le phénomène de Grande Démission est apparu suite à cette épidémie et aux réponses apportées par les différents états (les confinements entre autres). 😷

Ceci étant dit, nous observons que les changements ont débuté bien avant cet événement important. En effet, les nouveaux travailleurs n’ont pas les mêmes attentes que les plus anciens. C’est cette tendance qui oblige les entreprises et, surtout, les départements Ressources Humaines à se réinventer. 🤔

Découvrez les nouveaux modes de travail liés aux attentes et exigences des salariés.

 

Quels sont les nouveaux besoins et aspirations des collaborateurs ?

Avant d’évoquer les nouveaux modes de travail, qui sont les conséquences directes des attentes des collaborateurs, intéressons-nous justement aux nouvelles exigences et envies des salariés. Vous allez alors vous rendre compte que la rémunération n’est plus le principal critère de fidélisation salariale (bien qu’elle reste évidemment importante).

La rémunération n’est plus le principal critère de fidélisation salariale (bien qu’elle reste évidemment importante).

D’après les différentes études sur le sujet, voici les principales attentes des collaborateurs :

  • Meilleur équilibre vie privée et vie professionnelle ⚖️
  • Meilleure circulation de l’information 💬
  • Possibilité d’être autonome 👍
  • Bonne ambiance au bureau favorisant la création de lien social 😊
  • Travail à distance au moins 1 jour ou 2 par semaine 💻
  • Reconnaissance de son travail et de son investissement 🤝🏿
  • Possibilité de gérer sa carrière (mobilité interne) ✈️
  • Avoir un travail qui a du sens 🌱

Dans les faits, les travailleurs veulent profiter d’une véritable expérience collaborateur de l’onboarding à l’offboarding. Venir au bureau le matin à 9h, faire la même tâche toute la journée et repartir à 18h le soir ne fait plus rêver personne. Les employés veulent exercer une profession qui fait sens pour eux et qui a un véritable impact au niveau personnel et sociétal.

Cela dans un environnement qui leur permet de s’épanouir aussi bien professionnellement que personnellement. Ce que l’on nomme QVT/QVCT (Qualité de Vie au Travail / Qualité de Vie et des Conditions de Travail)

Vient finalement la rémunération qui doit évidemment permettre de vivre dignement tout en profitant de petits extras (avantages en nature, intéressement, prime…).

 

La généralisation du management horizontal et collaboratif comme réponse aux nouvelles attentes des salariés

De toute évidence, le mode de travail reposant sur un management vertical ne fonctionne plus. Du moins, il ne correspond plus aux attentes des salariés.

Nous assistons donc à un véritable changement des modes de travail se détournant de plus en plus du management vertical verrouillé pour aller vers du management horizontal collaboratif. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? En pratique, les salariés ne veulent plus faire une tâche parce qu’on leur demande. Ils veulent connaître la finalité de cette tâche pour le bien commun. Vous l’avez compris : nous sommes, ici, dans une véritable recherche de sens. De ce fait, certaines entreprises n’hésitent pas à demander l’avis de leurs collaborateurs pour prendre de grandes décisions 🙋. De plus, la méthode agile est plébiscitée et commence à dépasser le cadre du secteur du développement informatique qui l’a vu naître. 

Avec le télétravail, il faut en finir avec le micro-management qui est un modèle de management non productif et liberticide pour aller vers un modèle permettant à chacun de gagner en autonomie.

Cette méthode de travail collaborative est surtout importante avec l’émergence du travail à distance. En effet, cette nouvelle organisation du travail demande d’avoir une confiance totale envers ses équipes. Ce qui signifie, en d’autres termes, qu’il faut en finir avec le micro-management qui est un modèle de management non productif et liberticide pour aller vers un modèle permettant à chacun de gagner en autonomie.

À savoir : on parle aussi de plus en plus de flexi-travail qui consiste à donner plus de flexibilité aux salariés. En lien avec l’intégration dans la culture de l’entreprise du travail hybride (ou full remote), cette nouvelle vision du travail impose d’offrir plus de souplesse horaire aux collaborateurs. ⏱️

En d’autres termes, vous avez compris que les nouveaux modes de travail reposent sur une plus grande flexibilité salariale, une meilleure autonomie des équipes et, surtout, la possibilité de participer réellement à la vie de l’entreprise et de son service.

Quels sont les nouveaus enjeux des ressources humaines face à cette évolution des méthodes de travail ?

Les structures qui ont le plus de facilités à s’adapter à ces nouveaux enjeux d’entreprise sont évidemment les start-up. Déjà parce que leur survie repose justement sur leur grande flexibilité. Mais aussi parce qu’en tant que jeune entreprise, elles peuvent intégrer ces modes de travail directement dans leur charte à leur création. 📃

Les plus grosses structures ou les entreprises anciennes ont plus de mal à changer leur façon de travailler. Pourtant, c’est une étape nécessaire pour continuer à être compétitives. C’est d’ailleurs l’un des principaux enjeux RH de ces années à venir : comment continuer à attirer de nouveaux talents et améliorer sa rétention salariale sans pour autant désorganiser complètement l’organisation du travail de son entreprise ?

Autre enjeu important : offrir aux managers les clés pour continuer à gérer au mieux leurs équipes au quotidien. Cela est d’autant plus important que nous observons une tendance de ces derniers à tirer le signal d’alarme à propos du travail à distance. Ils sont, en effet, nombreux à montrer leurs inquiétudes à ce sujet et à avoir peur de perdre le contrôle. Dans ce cas, en tant que Ressources humaines, il est possible de proposer un plan de formation RH avec un premier volet soft-skill/hard-skill et un second orienté conduite du changement 📚. Sans oublier la mise à disposition d’outils collaboratifs.

En parlant d’outils collaboratifs, les RH doivent aussi transformer leur façon de travailler en utilisant des logiciels d’automatisation de process (surtout pour certaines tâches administratives) et de récolte et d'analyse de données. S’appuyant sur un système complet de feedback en entreprise (voire de création d’un rapport d’étonnement d’entreprise durant l’onboarding de nouveau recruté), il devient possible de connaître précisément l’état d’esprit des collaborateurs afin d’y répondre précisément. Grâce à ces nouveaux outils, les RH n’ont plus à s’occuper des tâches les plus rébarbatives et chronophages pour se concentrer pleinement sur la gestion du personnel.

 

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de ce type d’outil, sachez que nous proposons une démo gratuite de notre logiciel SAAS d’onboarding et de gestion des moments-clés collaborateurs. Contactez-nous et permettez-nous de vous aider à faire évoluer votre organisation du travail en répondant aux nouveaux enjeux RH de 2022.

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger