Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Quelles différences entre Onboarding, Offboarding et Reboarding ?

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

L’expérience collaborateur symbolise parfaitement l’enjeu actuel de la fonction RH, car c’est une notion résolument « business-centered ». Elle consiste à améliorer les conditions de vie et de travail des salariés dans l’entreprise, pour augmenter leur bien-être et par conséquent leur productivité. C’est un investissement rentable qui doit être effectué sur le long terme, car il profite directement à toute l’entreprise et engendre durablement de meilleurs résultats.

La vie des collaborateurs au sein de votre entreprise est marquée par des moments forts. Ce sont autant d’étapes clés dans le parcours d’un salarié qui sont déterminantes pour son épanouissement au sein de votre entreprise. À grande échelle, s’assurer que les collaborateurs soient bien accompagnés lors de ces temps forts contribue directement à de meilleurs résultats.

L’onboarding est une étape cruciale dans l’intégration d’un nouveau collaborateur. En effet, un salarié accueilli avec attention trouvera plus facilement sa place au sein du service.  Il montrera davantage de motivation et sera plus engagé et investi. Ce schéma est aussi bénéfique pour l’entreprise car il favorise la productivité et l’efficacité du salarié sur sa prise de poste.

Les bases d’un onboarding réussi

⭐️ Créer des parcours d’intégration avec des objectifs et contenus personnalisés ;

⭐️ Créer l’effet wow avec une vidéo de bienvenue ou une présentation vidéo de l’entreprise ;

⭐️ Impliquer d’autres collaborateurs pour accompagner et former l’onboardee ;

⭐️ Planifier des rencontres et des meetings tout au long des premiers jours.

Use Case ?

Suite à une période de confinement ou de télétravail, les entreprises doivent aussi soigner le reboarding. L’enjeu est de taille pour les entreprises puisqu’il s’agit de faire revenir les salariés au bureau pour relancer l’activité ! En investissant dans cette étape importante, l’entreprise veille à ce que les collaborateurs ne soient pas tentés de rejoindre la concurrence en montrant au salarié que le confort et la sécurité compte pour l’employeur.


Les bases d’un reboarding réussi


🎯 Utiliser un système de feedback pour recueillir l’opinion des salariés et son évolution ;

🎯 Tenir les salariés informés de l’évolution de la situation en communicant davantage ;

🎯 Laisser le temps aux salariés de revenir au bureau à leur rythme, sans les brusquer ;

🎯 Organiser des rencontres entre collaborateurs pour retrouver une dynamique sociale.

L'objectif du reboarding

Avec la crise sanitaire et économique, vous pourriez malheureusement être amenés à vous séparer de certains salariés. Contrairement aux apparences, le départ d’un salarié est aussi un enjeu pour la productivité de l’entreprise ! Il s’agit avant tout ici pour l’entreprise de tout mettre en œuvre pour que le départ du salarié en question n’atteigne pas le moral et la productivité des autres collaborateurs.


Un départ dans de mauvaises conditions peut être désastreux pour l’entreprise parce qu’il envoie un message négatif aux salariés. Une passation mal anticipée peut aussi représenter une charge de travail supplémentaire pour les autres collaborateurs et ainsi freiner leur performance. N’oubliez pas non plus que ces employés sortants ont un impact certain sur l’image de votre entreprise et son attractivité sur le marché !

Exemple de reboarding :

Départ à l’initiative du salarié : 

➡️ Identifier et comprendre les raisons qui ont poussées le salarié et l’interroger sur des pistes d’amélioration

➡️ Réunir les équipes pour faire le point sur leur moral et prévenir d’autres départs potentiels


Départ à l’initiative de l’entreprise : 

➡️ Communiquer de manière transparente sur les raisons de ce départ dans l’entreprise

➡️ Rassurer les salariés et rappeler les objectifs communs et le sens de leurs missions

➡️ Renseigner les collaborateurs sur l’état de santé et la pérennité du service et de l’entreprise


Dans tous les cas, il faut veiller à la passation et à la bonne répartition de la charge de travail du salarié sortant, et communiquer officiellement ce départ à l’ensemble de l’entreprise 🤷🏻

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger