Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Feedback : définition, enjeux et mise en place

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

Outil indispensable de management, le feedback est un moyen efficace d’avoir un retour concret de vos collaborateurs sur leur mission et la vie en entreprise. Utilisé efficacement, il permet aussi bien de mobiliser ses équipes entreprise autour d’un projet commun que de booster l’engagement collaborateur. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur cet élément de communication.

Qu’est-ce qu’un feedback en entreprise ?

En français, feedback peut être traduit par rétroaction ou encore retour en arrière. C’est, en effet, un retour d’expérience sur un produit, un événement ou un sujet précis.

Dans le milieu professionnel, il s’agit d'un retour d’expérience ou encore d’une critique formulée sur des étapes réalisées dans l’entreprise.

Il existe différents types de feedbacks :

  • le feedback positif, le plus souvent employé pour féliciter un collaborateur
  • le feedback de développement/d’amélioration
  • le feedback correctif (ou encore feedback constructif), qui implique une critique constructive face à un souci ou un comportement inadapté par exemple
  • le feedforward qui en réalité n’est pas un retour d’expérience puisqu’il s’agit plutôt d’exprimer ses besoins pour l’avenir en faisant fit du passé.

Considéré comme l’un des nouveaux enjeux majeurs en entreprise, le feedback est une bonne pratique qui favorise autant une bonne intégration du personnel qu’une excellente expérience collaborateurs.

Quels sont les différents types de feedback ?

Feedback descendant (des RH et managers aux collaborateurs)

Cet outil donne au collaborateur les clés pour progresser et témoigne d’une forme de reconnaissance de son travail. En effet, ses responsables reviennent sur les forces et les faiblesses de ses productions. Il peut alors monter en compétence, améliorer ses performances et se responsabiliser dans l’entreprise.

Feedback ascendant (des collaborateurs aux RH et managers)

En récoltant l’avis de ses collaborateurs, les RH et managers peuvent évaluer la qualité de leurs processus et noter la différence, si elle existe, entre les résultats souhaités et la réalité. De plus, donner la parole aux collaborateurs et agir en prenant en compte leurs retours permet d’accroître leur engagement.

Pourquoi instaurer la culture du feedback en entreprise ?

Certains disent que le concept de feedback est entré dans la culture d’entreprise dans les années 1960 environ. D’autres parlent des années 1940 au sein de l’ingénierie spatiale. Dans tous les cas, cette notion est aujourd’hui l’un des nombreux enjeux RH des sociétés (start-up, PME ou grands groupes).

Utilisé en management, le feedback doit permettre de prendre du recul et de se remettre en question en permanence. Ainsi, avant toutes choses, il faut mettre en place des règles de communication claires et transparentes afin de permettre aux collaborateurs d’émettre des retours sans contrainte.

Les feedbacks doivent donner lieu à des améliorations visibles. Il a été prouvé que cet outil de communication interne favorise :

✔️ Une meilleure autonomie des employés ;

✔️ Une progression continue basée sur l’auto-évaluation de l’ensemble des collaborateurs (salariés et équipe dirigeante) ;

✔️ Un moyen de traiter rapidement des problèmes ;

✔️ Une communication plus fluide et apaisée.

Comment booster sa collecte de feedbacks ?

Afin de pouvoir améliorer sa collecte de retours collaborateurs, voici 5 conseils :

  • Informez vos équipes
  • Définissez les objectifs précis de vos feedbacks
  • Un feedback = une action
  • Un accompagnement des équipes et des managers
  • Le feedback du feedback pour optimiser le processus

Pour plus d'informations, découvrir notre article dédié sur comment booster sa collecte de feedback.

Comment fidéliser vos collaborateurs grâce au feedback ?

Tout d’abord, il est nécessaire de mettre en place une véritable stratégie de feedback. Comme nous l’avons précisé, le feedback peut être utilisé lors de grands moments clés collaborateurs (onboarding, crossboarding, offboarding…) ou au cours des entretiens annuels.

Afin d’être sûr de répondre précisément aux attentes et besoins de votre personnel, nous vous recommandons de proposer aussi souvent que possible des feedbacks. Cela vous aidera à mettre en évidence des sujets problématiques afin de trouver rapidement une solution adaptée.

Un exemple concret : celui du travail à distance 💻. Nous observons que de plus en plus de salariés en font la demande. Pour une société, il convient donc de réfléchir à la bonne façon de créer un système de télétravail en entreprise capable de répondre aux attentes des salariés. Cela concerne la nature même du travail à distance (flex remote, full remote, travail hybride…), mais aussi les ressentis des employés à ce niveau (stress, équilibre vie privé/vie professionnelle…).

En fonction des résultats obtenus, il sera donc nécessaire de mettre en place des actions concrètes plus ou moins prioritaires en impliquant les managers qui seront les plus à même de corréler ces actions aux informations obtenues. 🔗

A votre tour, n’attendez pas pour intégrer des feedbacks au sein de votre process d’onboarding. La plateforme Hey Team vous aide en ce sens.

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger