Sommaire
Avec HeyTeam, proposez des onboardings inoubliables !
En savoir plus
‹ Revenir à la liste des articles

Indicateurs QVT : des outils de pilotage essentiels pour les RH

Romain Gerbet
Sommaire

La QVCT (qualité de vie au travail ou qualité de vie et des conditions de travail) désigne l'ensemble des dispositions permettant à chaque salarié d'évoluer dans un environnement professionnel sain et épanouissant.👍

Avec l’évolution des attentes des salariés et les difficultés de recrutement ressenties par certaines sociétés, l’optimisation de la QVT est devenue un sujet stratégique. Il en va du bien-être des équipes, de la rétention des talents, du boost de l'engagement et de la productivité.

Problème : la QVCT est un concept relativement abstrait. Heureusement, il est possible de mettre en place un certain nombre d’indicateurs clé (KPI) pour analyser les données et définir les plans d'amélioration adéquats.

Ça tombe bien : c’est le sujet de notre article.👇

Télécharger

Les 3 grandes familles des indicateurs QVT

Entrons directement dans le vif du sujet en nous intéressant aux différents KPI liés à la QVT. 💯

Indicateurs liés aux ressources humaines 🤝

Premier indicateur qui peut vous aider à améliorer votre QVT : le taux de turn-over (nombre de départs / nombre total de salariés). Un taux de turn-over élevé traduit souvent des difficultés au niveau des conditions de travail telles qu’un environnement professionnel peu favorable ou un manque de reconnaissance.

Second indicateur intéressant : l’Employee Net Promoter Score (ENPS). Ce KPI qui représente la capacité des collaborateurs à recommander leur entreprise à leurs proches est le reflet d’une bonne (ou d’une mauvaise) qualité de vie au travail.

Derniers indicateurs RH intéressants : des indicateurs démographiques tels que la répartition hommes/femmes au sein de l’entreprise ou l'âge moyen, mais aussi le taux de recrutement de personnes handicapées ou l'ancienneté moyenne. Ils permettent d'identifier des déséquilibres potentiels à corriger pour favoriser l'égalité des chances.

Indicateurs liés à l'absentéisme 👻

L’indicateur d’absentéisme est important pour mesurer la QVT. Un salarié régulièrement absent peut, en effet, être le signe de conditions de travail dégradées, d’une charge de travail excessive ou encore de risques psychosociaux importants.

C’est pourquoi il nous paraît important de vous tenir informé du taux d'absentéisme (nombre de jours d'absence / nombre de jours théoriques) à l’échelle d’une équipe, d’un service ou de l’entreprise.

Cet indicateur peut être corrélé avec le nombre de jours d'absence (maladie, accident du travail, maladie professionnelle) afin de cerner les causes de l'absentéisme et identifier les problématiques sous-jacentes.

 

Indicateurs liés aux conditions de travail 🏢

Pour être exhaustif, nous vous recommandons aussi de vous intéresser au taux d'accidents du travail et au nombre de maladies professionnelles déclarées.

Des taux élevés révèlent des défaillances en matière de sécurité et de prévention des risques professionnels. Ce qui impacte fortement la QVT et impose de revoir certains processus.

Un exemple concret : la chaleur dans les bureaux qui peut devenir problématique dans les années à venir.

 

Suivre les bonnes étapes pour des indicateurs QVT pertinents

Maintenant que nous avons vu les principaux indicateurs QVT à mettre en place, intéressons-nous à leur déploiement.

  1. Première étape : réaliser un état des lieux complet des spécificités de l'entreprise en matière de qualité de vie au travail. Parmi les éléments à prendre en compte : le secteur d'activité, la taille et la culture de l’entreprise ainsi que les processus déjà en place. 📃
  2. Deuxième étape : associer dès le début du projet les différentes parties prenantes (direction, équipes de ressources humaines et collaborateurs). En plus d’avoir des retours terrain précis pour identifier les priorités, cela permet de créer une adhésion autour de la démarche.
  3. Troisième étape : fixer des objectifs chiffrés et mesurables à l’aide des bons KPIs. Par exemple : diminuer de 15% le taux d'absentéisme, augmenter de 8 points le score ENPS, diviser par deux le taux de turn-over... 🧮
  4. Dernière étape : détailler un plan d'action complet pour la collecte et le suivi régulier de ces indicateurs : processus, outils, responsables...

Grâce à la mise en place du dispositif de suivi, vous pouvez exploiter au mieux les données collectées afin de faire progresser la qualité de vie au travail. 📈

Notre conseil : définissez des actions prioritaires et un plan d’action à court, moyen et long terme. Par exemple : revoir certains processus à risque, proposer des formations aux managers et aux équipes, mettre en place des actions de sensibilisation...

Évidemment, il est indispensable de revoir régulièrement les objectifs fixés et la pertinence des indicateurs retenus pour s'assurer qu'ils restent alignés avec les enjeux de l'entreprise.

 

Les outils et méthodes pour mesurer la QVT

Au-delà des indicateurs chiffrés évoqués précédemment, différents outils permettent d'évaluer plus finement la qualité de vie au travail perçue par les équipes.

L'enquête de satisfaction est le plus populaire 📣. Prenant la forme d’un questionnaire (anonyme ou non), elle permet de recueillir l'avis des salariés sur les aspects qui vous intéressent : management, charge de travail, environnement professionnel, reconnaissance, formation, mobilité...

En parallèle, il est aussi possible de profiter des entretiens individuels pour créer un cadre propice aux échanges approfondis 🗣️. Ils permettent de mieux cerner les éventuelles difficultés rencontrées par une personne en particulier.

Sans oublier la méthode des groupes de discussion qui favorise, quant à elle, l'expression collective et la remontée de problématiques communes au sein d'un même service ou métier. 💬

Si vous voulez aller plus loin dans l’amélioration des conditions de travail, vous pouvez aussi avoir recours aux observations de terrain par un organisme extérieur, aux serious games, au baromètre social... Autant d'outils complémentaires à déployer en plus du suivi des indicateurs pour disposer d'une vision 360° de la QVT.

 

Vous l’avez compris : un suivi rigoureux des indicateurs QVT est indispensable pour offrir un cadre professionnel sain et valorisant à vos équipes. 😀

Surtout que la mise en œuvre d’une QVT optimale est indispensable aussi bien pour fidéliser vos meilleurs talents que pour améliorer l’engagement de vos collaborateurs (donc leur productivité) et pour booster votre image employeur. C’est donc un investissement qui vous entraîne dans un véritable cercle vertueux. 🚀

Quel est le ROI d'un outil d'onboarding ?

En savoir plus

Nos autres articles

No items found.