Comment se servir de la mobilité professionnelle pour améliorer l’engagement de vos collaborateurs ?

L’épanouissement et le bien-être des collaborateurs au travail 😊 répondent à plusieurs critères, dont la mobilité professionnelle. 

Cela concerne évidemment le changement de poste et la possibilité d’améliorer continuellement ses compétences 📈. Pourtant, il faut savoir que l’évolution professionnelle va au-delà du simple changement de poste. Elle répond à des mécanismes complexes qui demandent un accompagnement personnalisé sur la conduite du changement et la phase de transition. Notre guide va vous aider à créer un véritable programme de crossboarding

 

Phase de préparation

Tout projet d’évolution professionnelle se prépare. Ainsi, même si un salarié n’en a pas fait la demande précise, vous pouvez tout de même proposer des entretiens dédiés à l’évolution professionnelle au moins une fois par an.

Ceci étant dit, si un salarié vous a fait part de son souhait de changer de poste, vous pouvez l’accompagner afin de faciliter la phase de transition. Ainsi, invitez-le à participer à un bilan de compétences pouvant découler sur des formations spécifiques. 📖

À savoir : le CPF permet de financer le bilan de compétences ainsi que les formations. N’hésitez pas à transmettre au collaborateur des contenus pédagogiques à ce sujet.

À l’approche du changement de poste effectif, créez et partagez un planning des étapes-clés de la mobilité professionnelle tout en fournissant au salarié les documents légaux relatifs à son évolution. 📜

 

Lors du changement de poste

Un changement de poste n’est pas vraiment un onboarding ni un reboarding. Mais c’est tout comme. Ainsi, tout comme pour l’arrivée d’un nouveau collaborateur, il sera nécessaire d’accompagner le collaborateur dans son changement de poste en lui attribuant un mentor. 👬

En complément, programmez des entretiens réguliers avec les Ressources Humaines et le manager afin de suivre l’évolution du salarié dans le temps.

 

Favoriser la mobilité à l’échelle de l’entreprise

Comme nous l’avons précisé, vous devez autant accompagner les personnes qui s’intéressent à la mobilité professionnelle que celles qui n’en font pas explicitement la demande. ⁉️

Pour cela, il convient d’envoyer régulièrement des sondages auprès des équipes afin de connaître les besoins des collaborateurs à ce niveau.

De plus, une bonne pratique d’entreprise en matière de mobilité consiste à organiser de façon régulière des événements de type vis-ma-vie. En plus de créer du lien social 💬 en permettant aux employés de sortir de leur service afin d’en apprendre plus sur les métiers de l’entreprise, cela favorise aussi la mobilité horizontale.

Sans oublier évidemment d’envoyer aux nouveaux collaborateurs une vidéo sur la vision de l’entreprise en matière de mobilité et de mettre en place un plan de formation RH pour tous les salariés afin de maintenir leur employabilité.

 

Vous l’avez compris : la mobilité professionnelle est un concept important qui doit être inscrit dans l’ADN et la culture de l’entreprise. Par contre, cela demande de mobiliser ses équipes entreprise (département RH, managers et collaborateurs) et doit nécessiter une véritable préparation en amont. Considérée comme l’un des nouveaux enjeux RH, elle doit s’adapter aux besoins et envies de tous les collaborateurs (peu importe leur expérience et leur poste au sein de l’entreprise). 💖

 

À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved