Comment gérer le congé parental en entreprise ?

Le congé parental 👶 est un des moments clés collaborateurs externes à l’entreprise qui doit être géré en interne. En effet, la nouvelle maman peut quitter son poste durant plusieurs mois. De plus, la réforme du 1er juillet 2021 passe le congé paternité de 11 à 25 jours.

Le but du département Ressources Humaines sera donc, d’un côté, de gérer la longue absence du salarié et de l’autre, de mettre en place un reboarding rapide et serein au retour de celui-ci.

 

Avant le départ en congé parental du salarié

C’est un fait : un départ en congé parental peut venir bouleverser l’organisation du travail en entreprise. C’est donc un événement qui se prévoit au moins un mois à l’avance.

Ce faisant, les RH et le manager doivent conjointement organiser des entretiens avec le salarié pour organiser son départ en congé. Les premiers gèrent la partie administrative tandis que le second s’intéressera à la partie opérationnelle. Ce peut être aussi l’occasion de partager des ressources pédagogiques sur le congé parental et de proposer un accompagnement vers l’obtention d’aides financières (allocation de base, prime à la naissance ou à l’adoption, PREPARE, CMG etc.). 💰

Alors que la date de congé approche, il faut préparer en douceur le départ du salarié en faisant un point avec l’équipe afin de s’assurer de gérer convenablement cette absence et la charge de travail induite. Si besoin est, il sera peut-être nécessaire d’embaucher une nouvelle personne sur une durée limitée.

Finalement, à quelques jours du départ, il ne faut pas hésiter à demander un feedback au salarié sur le process de départ en congé parental. Cela vous permettra de l’affiner au fil du temps et, par ce biais, de favoriser une excellente expérience collaborateur. 😍 

Au retour du congé parental du collaborateur

Le retour au bureau n’est pas un onboarding mais presque. On parle alors de reboarding. Surtout pour les femmes qui ont un congé plus long que les hommes.

Ainsi, alors que la date de retour approche, vous pouvez envoyer un message personnalisé du manager et de l’équipe pour souhaiter un bon retour. C’est une petite attention qui fait plaisir. Évidemment, le mieux aura été de prendre régulièrement des nouvelles de votre collaborateur tout au long du congé. 💬

Le jour du retour, il sera important de prévoir un entretien RH individuel afin de faire le point sur la situation du salarié. Cela permettra de rattraper le retard et de demander si le collaborateur a besoin d’une formation RH courte pour mettre à jour ses compétences. 📖

Après quelques jours, vous pouvez envoyer un quiz pour vérifier l’assimilation des compétences. De plus, afin de retrouver une véritable cohésion d’équipe (et créer du lien social avec les éventuels nouveaux arrivants), il sera possible d’organiser des challenges 💪 et des activités ice breaker d’entreprise

Finalement, comme avant le départ en congé, il sera important de récolter le feedback du salarié sur le process de retour de congé parental

Dans tous les cas, vous avez compris qu’un départ en congé parental doit se préparer en amont aussi bien pour les équipes que pour le collaborateur. Le retour, quant à lui, doit être bienveillant et chaleureux ❤️ afin de s’assurer d’un excellent engagement collaborateur dès le retour en entreprise.

À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved