Comment faire un feedback constructif ?

Le feedback en entreprise fait partie des nouveaux enjeux RH des sociétés qui veulent évoluer et apporter des réponses précises aux besoins de leurs collaborateurs.

En effet, le feedback est un excellent outil de communication 💬 qui peut aider à trouver des solutions concrètes à des problématiques rencontrées par l’entreprise ou un salarié en particulier.

Encore faut-il connaître les clés pour réaliser des feedbacks constructifs.

 

Un feedback constructif : qu’est-ce que c’est ?

Vous savez sûrement qu’un feedback est un processus qui permet aux personnes impliquées de faire un retour sur un élément particulier. Cela peut concerner le fonctionnement de l’entreprise (la phase d’onboarding, de préboarding, d’offboarding ou de reboarding, par exemple), un projet ou encore des notions spécifiques qui ne concernent qu’une personne ou un petit groupe de personnes.

Dans tous les cas, le feedback est un moyen d’émettre une critique constructive sur un élément en particulier. Bien que le retour puisse être négatif, ce n’est pas toujours le cas. En effet, le feedback peut faire sortir des comportements aussi bien positifs que négatifs. 👍

Dans tous les cas, le feedback doit être factuel et correctif. Ce qui signifie qu’il ne doit pas permettre d’attaquer une personne sur ce qu’elle est, mais de critiquer ce qu’elle fait. 

Dernière chose : le feedback n’est pas à sens unique. Tout le monde peut faire et recevoir des feedbacks, employés comme équipe dirigeante. De plus, il doit mener à des actions correctives dans les plus brefs délais. ⏱️

 

Quelques conseils pour réaliser des feedbacks constructifs

Avant toutes choses, un feedback doit être réalisé dans des conditions optimales et non rapidement entre deux réunions. Cette bonne pratique en entreprise nécessite, en effet, le temps nécessaire pour être réalisée dans les meilleures conditions.

Aussi, comme nous l’avons dit, un feedback doit être factuel. De ce fait, appuyez-vous autant que possible sur des observations et des exemples 📄. Surtout si vous devez faire un feedback à votre équipe. À ce titre, sachez qu’il est important de commencer tout feedback par une note positive. Puis, soyez aussi direct que possible. Et cela même si vous avez de mauvaises nouvelles à annoncer. Le but étant d’être toujours bienveillant et à l’écoute de l’autre 👂 afin de montrer que vous voulez trouver des solutions.

À noter : nous voulons insister sur le fait de ne jamais attaquer une personne sur ce qu’elle est. Appuyez-vous sur des faits pour critiquer son travail. Ce qui permettra d’engager plus facilement la discussion. D’ailleurs, si le feedback est trop négatif, n’hésitez pas à donner la possibilité à votre interlocuteur de digérer l’information (en prenant une demi-journée ou une journée de congé par exemple). 

De plus, il est important d’adapter le concept de feedback en fonction de son interlocuteur. Relativement bien perçu par les jeunes recrues qui apprécient d’avoir des retours constructifs sur leur travail, il doit être réalisé avec plus de finesse pour les employés les plus expérimentés. 👨‍💼

Pour finir, n’attendez pas l’entretien individuel ou la fin d’un projet pour faire un feedback. Pour le bien-être des collaborateurs, il ne faut pas hésiter à réaliser un feedback quand c’est nécessaire. Ce qui permettra de réaliser un recadrage de façon préventive.

Évidemment, grâce aux nouveaux moyens de communication, le feedback s’adapte parfaitement au travail à distance (full remote ou flex remote). 💻

 

 

À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved