Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Comment travailler sur le préboarding pour améliorer la QVT et la fidélisation collaborateur ?

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

Le préboarding est une phase souvent négligée par les sociétés. Pourtant, elle est toute aussi importante que le process d’onboarding étant donné qu’elle fait le lien entre la phase de recrutement et le premier jour en entreprise. 🔗

C’est donc la première étape clé d’une bonne fidélisation collaborateur.

Découvrez les bonnes pratiques de préboarding pour améliorer la rétention salariale dès le début de la relation entre un salarié et l’entreprise. 🤝

 

Qu’est-ce que le préboarding ?

Le préboarding concerne toute la période qui suit le recrutement de votre nouveau talent et qui précède l’accueil des nouveaux employés. 

Faisant partie des nouveaux enjeux d’entreprise, on a remarqué qu’un préboarding réussi boost l’engagement collaborateur dès le début de la relation. ❤️

Ce qui, à terme, est bénéfique aussi bien pour l’employé (cela joue sur le bien-être collaborateur) et pour l’entreprise (un employé heureux est un employé performant). 👍

Sans oublier que, dans certains secteurs, le préboarding  est le meilleur moyen de prévenir le no-show. 

Le préboarding pour éviter le no-show et le ghosting

Connaissez-vous les phénomènes de no-show et de ghosting 👻 ? Très répandus dans les secteurs avec un fort besoin de talents (l’IT, par exemple) et au process de recrutement relativement long, les sociétés qui le subissent savent que cela peut venir sévèrement impacter l’organisation du travail en entreprise.

À savoir : bien que les chiffres montrent que cette tendance serait liée principalement au process de recrutement à distance, personne n’est à l’abri d’un nouveau recruté qui ne se présente pas le jour J sans prévenir.

Pour combattre cela, le préboarding est une arme efficace. En effet, au lieu d’attendre patiemment que le nouveau recruté vienne en entreprise à la date convenue, le préboarding permet de garder le contact. Ce qui, d’après les retours des entreprises, fait baisser drastiquement le taux de no show. 📉

 

Bonne pratique d’entreprise pour un préboarding efficace

Vous l’avez compris : le préboarding fait partie des moments clés collaborateurs les plus importants dans une relation entreprise/salarié. Il doit donc être intégré dans la culture d’entreprise et faire partie des outils d’intégration de l’entreprise. 🔧

Ce faisant, voici quelques conseils pour améliorer l’engagement collaborateur ainsi que la QVT tout en étant sûr de fidéliser vos employés en utilisant ce type d’enjeux RH.

Tout d’abord, nous vous conseillons de créer un kit servant à alimenter le nouveau collaborateur en contenus réguliers. Cela pour garder le contact tout au long de ce processus. Ce kit peut contenir différents documents administratifs (dont la possibilité de signer le contrat électroniquement) ainsi que des cadeaux de bienvenue, un message des équipes ou encore le programme du jour J. 🎁

De plus, une bonne pratique en entreprise en préboarding consiste à nommer précocement un mentor qui sera le référent tout au long de l’intégration du personnel concerné. Ce dernier aura pour objectif de répondre aux questions du nouvel embauché et de l’aider à gagner en autonomie durant les premiers mois.

 

Pour en savoir plus sur le préboarding et les bonnes pratiques associées, les équipes Hey Team sont à votre disposition. À savoir : nous proposons une démo gratuite de notre logiciel SAAS d’onboarding et préboarding.

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger