‹ Revenir à la liste des articles

Quels sont les principaux facteurs d'engagement au travail ?

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

Différentes études sur le sujet ont permis de mettre en évidence les facteurs d’engagement au travail 🔥. Cela nous offre la possibilité de dresser une liste exhaustive des attentes des salariés et, donc, des nouveaux enjeux d’entreprise pour fidéliser ses collaborateurs.

Appréciation du travail et la place dans l’entreprise

L’appréciation du travail et la place dans l’entreprise est l’un des critères d’engagement collaborateur qui revient le plus souvent 🤩. Cela concerne à la fois le poste en lui-même (une personne occupant un poste de direction sera plus engagée qu’un stagiaire ou intérimaire) que sa propre vision de sa mission.

De plus, un travail jugé comme valorisant par la société favorise un meilleur engagement collaborateur. Nous pensons au personnel médical ⚕️, par exemple.

Bonne ambiance de travail

En plus de l’appréciation du travail, il est important de favoriser une bonne ambiance au bureau 😊. En effet, si un manager fait régner la terreur parmi ses équipes ou si les collègues se jalousent entre eux, cela peut favoriser du stress et de la tension 😓. Ce qui se répercute autant sur le bien-être des collaborateurs que sur les performances.

Nous souhaitons aussi en profiter pour rajouter qu’un nouveau critère d’engagement au travail concerne la possibilité de lier facilement vie professionnelle et vie privée. ⚖️

Aujourd’hui plus que jamais, la gestion des moments clés collaborateurs est un point particulièrement important.

Reconnaissance du travail par les équipes dirigeantes

En plus de sa propre appréciation de son poste et de celle de la société, il est important que le travail soit reconnu par les équipes dirigeantes. 👍

Cela concerne directement les managers qui doivent être capables de récompenser à leur juste valeur les efforts faits par les équipes (au niveau individuel et global). Au quotidien, cela passe par des encouragements et des félicitations. Voire des primes et des cadeaux quand c’est nécessaire. 🎁

Les dirigeants, quant à eux, doivent rester autant que possible au plus proche de leurs équipes pour les motiver et leur montrer qu’ils sont contents du travail accompli.

Une rémunération adaptée au poste

Bien que la rémunération ne semble plus être le principal facteur d’engagement au travail, elle reste importante. Ainsi, un travail qui n’est pas récompensé à sa juste valeur (pécuniaire) entraînera une baisse inexorable de l’engagement collaborateur voire une démission. 💰

Il est donc important de connaître le souhait des équipes à ce niveau en utilisant, par exemple, un système de feedback en entreprise et en alternant entre primes et augmentations de salaire. 📈

À savoir : attention à ne pas toujours récompenser les mêmes personnes. Au risque de voir naître de la jalousie.

Une visibilité à court et long terme

Finalement, les collaborateurs souhaitent de plus en plus avoir une vision sur l’évolution future de leur propre poste et de l’entreprise.

En effet, nous assistons à un basculement d’un mode de management. Le management vertical verrouillé est en train de laisser sa place à un management collaboratif permettant aux collaborateurs d’avoir un véritable impact sur les principales décisions de leur entreprise. 💡

À noter : la visibilité à court et long terme concerne aussi le développement de carrière grâce à la mobilité interne et la possibilité de profiter d’un plan de formation RH.

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger