L’offboarding : un moment clé pour la marque employeur

Alors que pendant longtemps il n’était pas imaginable d’investir dans le départ des salariés, aujourd’hui tout le monde connaît l’importance de l’offboarding en entreprise. Employeurs, RH et managers savent désormais que les départs à répétition peuvent coûter cher à l’entreprise, en temps et en énergie, et peuvent aussi lourdement affecter le moral des équipes. 😬

Bien souvent, un turn-over élevé est d’ailleurs synonyme d’une mauvaise expérience collaborateur. On parle alors de “dette RH” pour décrire cette forme de négligence qui finit inévitablement par pousser les salariés vers la sortie. L’offboarding et l’expérience collaborateur sont d’ailleurs deux notions étroitement liées.

À l’occasion de la 3ème édition de l’événement [Re]Invent dédiée aux moments clés,  Séverine Loureiro, passionnée et spécialiste de l’expérience collaborateur, revient sur l’offboarding et nous explique pourquoi ce moment clé doit impérativement être accompagné par l’entreprise. 👇

Avec :

Séverine Loureiro

  • Fondatrice de Points de contact, conférencière et spécialiste de l'expérience collaborateur

Qu’est-ce que l’expérience collaborateur ?

Pour Séverine Loureiro, au-delà de la définition théorique que l’on connaît désormais, l’expérience collaborateur est avant tout un sentiment global du collaborateur : “C’est la somme des perceptions et émotions que vont ressentir les collaborateurs tout au long de leurs parcours au sein de l’entreprise, que ce soit avec le manager, les valeurs de l’entreprise, l’organisation du travail ou encore vis-à-vis de leurs collègues.” explique-t-elle. 😌

Ainsi, l’expérience collaborateur couvre l’ensemble du cycle de vie des collaborateurs dans l’entreprise, bien avant leur arrivée et bien après leur départ. On peut scinder l’expérience collaborateur en 3 temps :

Avant l’arrivée du collaborateur dans l’entreprise

Pour Séverine, l’expérience collaborateur est un travail qui doit commencer bien avant le recrutement d’un salarié et être effectué tout au long de son parcours dans l’entreprise : “Il faut s’attaquer à l’image qu’ont les individus de l’entreprise avant même de candidater à un poste." explique-t-elle avant de poursuivre avec un exemple personnel : “Sans jamais avoir souhaité travailler chez Google, je me suis déjà fait une image de l’expérience collaborateur du géant américain, notamment grâce aux réseaux sociaux, aux publicités et aux prises de paroles des dirigeants.” En marketing, on appelle ça une préférence de marque, c’est-à-dire qu’on va préférer instinctivement une entreprise plutôt qu’une autre sur la base de l’image qu’elle renvoie. Pour la marque employeur de l’entreprise, c’est un vrai sujet ! 😉

Pendant que le salarié est en poste dans l’entreprise

Tout au long du parcours du salarié dans l’entreprise, il s’agit d’exploiter tous les leviers pour améliorer son expérience de travail : son bien-être, son espace de travail, les outils à sa disposition ou encore son encadrement par le manager. 

Finalement, il faut porter une attention toute particulière à la gestion des moments clés des collaborateurs. C’est ce que confirme Séverine avec l’exemple de l’entretien annuel, un moment particulièrement important pour le salarié : “Si l’onboarding d’un collaborateur s’est super bien passé mais qu’il assiste plus tard à un entretien annuel frustrant, décevant ou mal préparé, c’est malheureusement cette impression négative qu’il va retenir !” insiste-t-elle. 😟

Au quotidien, il ne faut pas oublier que les moments clés peuvent aussi être à l’origine d’un sentiment de fierté chez les collaborateurs, notamment parce que l’expérience collaborateur rayonne bien au-delà des frontières de l’entreprise. “Au quotidien, il est agréable pour les collaborateurs de montrer que dans leur entreprise, on s’intéresse à leur ressenti !” rappelle Séverine.

Au départ du salarié et au-delà

L’offboarding est un moment clé particulièrement important parce qu’il est chargé en émotion. Après plusieurs années dans une entreprise, et même après quelques mois seulement, c’est toujours un grand moment pour le salarié et pour son équipe. Et c'est d'autant plus vrai que dans la plupart des cas, le salarié sortant entame en parallèle un processus d’onboarding dans une autre entreprise ! 🥴

Pour Séverine, “les moments clés sont décisifs pour l’expérience collaborateur, justement parce qu’ils demandent un vrai investissement émotionnel. S’ils se passent mal, ils peuvent devenir de véritables irritants pour les collaborateurs alors que s’ils correspondent à leurs attentes, tout le monde en ressort gagnant. Dans les deux cas, ils s’en souviendront longtemps !” 🤯

Comment l’offboarding impacte l’expérience collaborateur ?


➡️  L’offboarding impacte le ressenti des collaborateurs

Comme l’expérience collaborateur, l’offboarding est avant tout une question de ressenti : “En réalité, l’offboarding en dit long sur la considération des collaborateurs par l’employeur. J’entends souvent parler d’entreprises human-centric, qui placent l’humain au cœur du business, mais qu’en est-il lorsqu’un collaborateur quitte l’entreprise ? Souvent, le concept n’est pas poussé jusqu’au bout !” affirme Séverine. 🤷

Pour notre experte, il n’y a rien de pire ! Elle poursuit : “Être soumis régulièrement à des messages qui rappellent que les collaborateurs sont au centre de toutes les attentions mais subir un onboarding qui va dans le sens inverse, c’est particulièrement contre-productif. Pour que l’expérience collaborateur porte ses fruits, il faut rester cohérent !” 

Aussi, il faut bien comprendre qu’un départ dans de bonnes conditions permet au salarié de revenir dans l’entreprise quelques mois ou quelques années plus tard. On parle alors du phénomène des salariés boomerang, particulièrement intéressants car ils ont l’expérience de l’entreprise tout en ayant développé d’autres compétences ailleurs ! 💪


➡️  L’offboarding transforme les salariés sortants en ambassadeurs  

Si on parle souvent dans les directions RH et marketing de faire des collaborateurs les premiers ambassadeurs de l’entreprise, on oublie souvent que les ex-salariés en sont déjà ! C’est un vrai enjeu, bien souvent négligé par l’entreprise : “Tout le monde sait qu’un client qui cherche un hôtel va faire des recherches, lire des avis, consulter les notes laissées par les clients, demander à son entourage… Et bien c’est pareil quand on cherche un employeur, un prestataire ou partenaire !” explique-t-elle, avant de préciser : “Les salariés sortants sont en plus particulièrement crédibles, parce qu’on a tendance à penser que leur parole est plus libre et objective.” 💬

Pour Séverine, ce cercle vertueux n’a pas de durée déterminée, c’est un win-win qui peut s’étendre à l’infini : “Quand je travaillais chez IBM, on disait “IBM un jour, IBM toujours !”, et ça se vérifie encore aujourd’hui : je suis toujours en contact avec d’anciens collègues au sein d’une communauté d’entraide très puissante. Ce sont de vrais ambassadeurs, dans un système alimenté par la boîte et où chacun y trouve son compte !” nous a-t-elle confié. 🤝

➡️  L’offboarding impacte l’ensemble des collaborateurs

Si le processus d’offboarding est crucial pour le salarié sortant, il l’est aussi pour ceux qui restent. “Ce sont en quelque sorte des témoins de l’offboarding, qui peuvent aussi être affectés par un départ, humainement et professionnellement.” explique notre experte.

Pour conclure, Séverine nous rappelle que “le départ d’un salarié n'est ni un divorce, ni un deuil, ni une trahison !” comme pour souligner que les dirigeants et managers mettent parfois beaucoup d’affects dans leurs relations professionnelles. Pour notre spécialiste, il faut réussir à “désacraliser et dépassionner l’offboarding, en travaillant avec les managers qui peuvent parfois le prendre personnellement” pour créer de bonnes conditions de départ pour les salariés. 👍

Tout l’intérêt de l’offboarding est ici : savoir prendre du recul pour conserver de bonnes relations avec le salarié sortant, mais aussi avec tout l’écosystème de l’entreprise. Et comme l’a finalement rappelé Séverine Loureiro, “si on a compris l’intérêt de l’offboarding, on a tout compris de l’expérience collaborateur !” 😉

À propos d’HeyTeam :

HeyTeam est la plateforme dédiée aux moments clés du parcours collaborateur. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur cycle de vie dans l’entreprise : onboarding, mobilité interne, entretiens individuels, anniversaire professionnel, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH tout en boostant les performances de l’entreprise !

©2021- HeyTeam All rights reserved