Comment optimiser son environnement de travail quand on est en mode hybride ?

Comme son nom l’indique, le travail hybride consiste à alterner entre travail au bureau (en présentiel) et travail à l’extérieur (à domicile généralement).

Mais ce n’est pas tout. Car cette nouvelle organisation de travail en entreprise demande la mise en place de nouvelles règles favorisant la mobilité de tous les collaborateurs. 📶

Dans les faits, l’optimisation de l’environnement de travail en mode hybride impose d’appliquer une toute nouvelle vision du travail.

Nous vous donnons quelques pistes de réflexion sur ce sujet. 💡

 

Un mode de travail phygital et nomade

Le mode de travail hybride est en passe de devenir la norme au sein de nombreuses entreprises. De ce fait, de plus en plus de structures sont en train de se questionner sur le sujet afin de favoriser à la fois le bien-être des collaborateurs 🧘 et la performance au travail.

Pour faire face à cette nouvelle tendance, les entreprises commencent à s’équiper de logiciels et outils digitaux facilitant le travail à distance. En effet, il existe de nombreuses technologies dédiées au travail collaboratif en entreprise (visioconférence, environnement de travail partagé, plateforme collaborative, etc.).

L’optimisation de son environnement de travail en mode hybride nécessite l’adoption de ces éléments digitaux par l’ensemble des collaborateurs. Sans oublier de fournir le matériel indispensable au travail hybride (ordinateur portable 💻, smartphone professionnel…) et de définir précisément les règles et les objectifs du travail à distance.

 

Un aménagement de l’espace pensé pour le mode hybride

En mode hybride, il doit être possible de travailler aussi efficacement chez soi, au bureau ou dans un tiers-lieu. Ainsi, en plus de mettre à disposition un matériel de travail nomade 📱, l’entreprise doit s’assurer que ses collaborateurs puissent assurer leurs tâches quotidiennes en toute sérénité.

Au domicile, il est primordial de pouvoir travailler dans un environnement calme 🤫. Dans l’idéal, il faudrait une pièce dédiée. Si cela n’est pas possible, l’optimisation de l’environnement de travail passe par le choix d’un espace extérieur répondant aux besoins du collaborateur et aux contraintes de l’entreprise (financières, entre autres).

Au bureau, le travail hybride impose de revoir complètement l’espace de travail en détruisant les postes de travail fixes au profit d’espaces ouverts et flexibles (flex remote). De retour au bureau, chacun doit pouvoir s’installer où il le souhaite. De plus, afin de contrer le sentiment d’isolation induit par le travail à domicile, le bureau peut se transformer en véritable espace de socialisation et d’échange. 💬

 

La culture du feedback en entreprise : indispensable en travail hybride

Enfin, l’optimisation de l’environnement de travail doit aussi passer par des remises en question constantes de la part des Ressources Humaines et équipes dirigeantes. Mettre en place un process de feedback permet, à ce titre, de connaître précisément les attentes des collaborateurs. 📄

Cela peut se faire lors de points réguliers avec le manager, dans le cadre d’un sondage partagé à l’ensemble du personnel ou bien lors de réunions collectives. Le but étant de connaître les points d’amélioration les plus importants 📈 afin d’agir sur ce qui compte réellement, aussi bien pour les collaborateurs que pour l’entreprise.

Sans oublier évidemment la mise en place de think tank 🤔 sur le sujet afin de favoriser l’innovation.

 

À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved