Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Offboarding : 3 mauvais exemples et comment les éviter

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

Comme l’onboarding à l’arrivée du collaborateur, l’offboarding est un moment clé capital du parcours collaborateur. Il clôture l’expérience collaborateur et doit ainsi laisser une bonne image de l’entreprise au salarié sortant.

Pour l’entreprise, l’offboarding est aussi un véritable levier d’engagement et de fidélisation. Il permet d’entretenir de bonnes relations avec les anciens collaborateurs, d’améliorer sa marque employeur, mais aussi d’apprendre de ses erreurs et surtout de montrer à l’ensemble des salariés que l’entreprise est cohérente jusqu’au bout. 💥

Malheureusement, tout le monde ne le sait pas encore… On assiste alors de trop nombreuses fois à des départs dans des conditions déplorables : aucune considération, manque d’organisation, pas de communication et parfois même de vrais conflits !


Dans cet article, découvrez 3 témoignages désolants et nos conseils pour ne pas reproduire ces expériences.


Justine : “Mon départ a créé un conflit avec mon employeur”


Après avoir notifié mon employeur de mon départ dans les règles de l’Art, il a commencé à ne plus m’adresser la parole. Il se contentait du strict minimum. Quand il me parlait, il était très agressif au point que je l’ai vécu comme une forme de harcèlement. Le jour de mon départ, il m’a bien fait comprendre qu’il vivait mon départ comme une trahison et qu’il espérait ne plus me revoir.” 😯


En entreprise, de nombreux employeurs vivent le départ des collaborateurs avec beaucoup d’affect et ont parfois du mal à dissocier les problématiques de l’entreprise de celles des collaborateurs. Ces derniers considèrent alors le départ d’un collaborateur comme un acte égoïste, sans aucune motivation valable et qui peut nuire à la performance de l’entreprise. 🤔

La période de préavis et le départ deviennent ainsi une véritable punition pour le collaborateur, stressé et parfois intimidé. Il  gardera à coup sûr un mauvais souvenir de son passage dans l’entreprise : “J’ai gardé l’image d’une entreprise à l’ambiance malsaine, qui considère malheureusement que les employés sont redevables de l’employeur pour le restant de leurs jours” explique Justine. 🙅‍♂️


Comment s’y prendre ?

Il faut rappeler que le travail salarié est avant tout un échange de bons procédés : le salarié offre son temps et ses compétences en échange d’une rémunération, de la formation et parfois de quelques avantages. 😊

Pour bien faire, il faut donc envisager le départ d’un salarié comme un changement inévitable de son parcours professionnel. Il évolue dans sa carrière, grâce à l’employeur plutôt qu’ à son détriment. 👍

Pour adopter la bonne posture, on vous recommande de suivre les conseils éclairés de Séverine Loureiro :  “Le départ d’un salarié n'est ni un divorce, ni un deuil, ni une trahison ! Il faut désacraliser et dépassionner l’offboarding en travaillant avec les managers qui peuvent parfois le prendre personnellement” expliquait notre experte lors de la 3ème édition de [Re]Invent, pendant la conférence L’offboarding : un moment clé pour la marque employeur, et rappelant au passage qu’il faut à tout prix prendre du recul pour offrir un processus d’offboarding véritablement human-centric aux collaborateurs. 🤝

Si besoin, il faut aussi se donner les moyens de désamorcer un conflit, par exemple en supprimant la période de préavis ou en permettant au collaborateur de télétravailler jusqu’à son départ. 💡


Amir : “J’ai quitté mon entreprise dans l’indifférence totale”

Il y a quelques semaines, j’ai quitté mon entreprise dans l’indifférence totale. Après avoir informé le manager de mon projet de départ, je n’ai eu droit à rien : pas d’échange formel avec mon manager, pas de pot de départ, pas de remerciements ni même de documents à signer au bureau. J’ai eu le sentiment d’avoir été rayé des effectifs le jour où j’ai remis ma lettre de démission !” 🥴


Comme Amir, de nombreux salariés quittent leur entreprise presque sans que personne ne s’en aperçoive, que ce soit par manque de sensibilisation à l’offboarding ou simplement par négligence. Rappelons pourtant que l’offboarding fait partie des moments clés à ne pas négliger. 😉

C’est un sentiment d’autant plus difficile à vivre pour les collaborateurs qu’ils ont la douloureuse impression de ne plus compter alors même qu’ils n’ont pas encore franchi la porte de l’entreprise : “D’une certaine manière, c’était très difficile à vivre. J’ai eu l’impression que je ne manquerais à personne et je me demande même si la direction s’est rendue compte de mon départ !” nous a-t-il confié. 😥


Comment s’y prendre ?

Un offboarding négligé prive le salarié d’un véritable processus de départ et l’employeur de ses nombreux bénéfices. 👎

Avant le départ du salarié, un certain nombre d’actions peuvent permettre au collaborateur de quitter l’entreprise sur une bonne note, tout en permettant à l’entreprise d’en tirer les bons enseignements. En outre, on vous recommande de :

  • Multiplier les échanges avec le salarié
  • Organiser un dernier entretien bilan
  • Recueillir le feedback du collaborateur
  • Organiser un événement de départ convivial avec l’équipe
  • Annoncer la nouvelle au reste des collaborateurs

Pour créer l’offboarding idéal, ces actions doivent faire partie d’un programme à déclencher dès l’annonce d’un départ. Elles peuvent ainsi être datées à l’avance, suivies et partagées avec toutes les parties prenantes. 💯


Lara : “Mes dernières semaines ont été un parcours du combattant”

Je me souviens de mes derniers jours dans cette entreprise comme d’un vrai chaos. Mon manager a continué de me confier de nouvelles tâches jusqu’au bout, personne n’a cherché à me remplacer et les RH ont oublié de procéder au solde de tout compte ! Si je le voulais, j’aurais même pu partir avec mon ordinateur sans que personne ne le sache !” 😐


Parfois, malgré toute la bonne volonté de l’entreprise, c’est l’organisation du départ qui fait défaut. Les salariés sortants se retrouvent complètement débordés, ne sachant pas quoi faire des projets entamés ni comment aider les collègues qui vont prendre le relais. 😬

Le départ est pollué par le stress et le manque d’organisation, en dépit des efforts de l’équipe et de l’entreprise pour mettre en place une cagnotte et organiser un pot de départ ! 👀

Comment s’y prendre ?

Au départ d’un collaborateur, tout doit être fait pour lui faciliter la vie. L’objectif est de préparer au mieux l’offboarding pour assurer une transition la plus fluide possible, au niveau administratif mais aussi au niveau opérationnel. Il s’agit notamment de :

  • Préparer la passation de compétences avec le reste de l’équipe ou le remplaçant
  • Organiser une réunion d’équipe pour anticiper les conséquences du départ du salarié
  • Prévoir la remise du matériel par le salarié et la suppression des accès informatiques
  • Signer les différents documents administratifs et légaux pour le départ du salarié
  • Et surtout de ne pas attendre le dernier jour pour faire le bilan avec le collaborateur !

En outre, il faut anticiper le départ du salarié en réduisant sa charge de travail progressivement : il ne doit pas être débordé pour avoir le temps de faciliter la tâche de son successeur ou de l’équipe en attendant un remplaçant. 🤷‍♀️


Dans tous les cas, ne manquons pas de rappeler que l’offboarding est une occasion ultime pour l’employeur de faire ses preuves auprès des collaborateurs. 😉

Avec un véritable programme d’offboarding, vous laisserez un souvenir agréable aux collaborateurs sortants et pourrez peut-être profiter du phénomène des salariés boomerang. Ils sont 15% en moyenne aujourd’hui, mais qui sait combien ils pourront être demain ? 💪

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger