Discrimination et harcèlement : comment éviter ce type de comportement en entreprise ?

Avant de rentrer dans le détail et de vous expliquer la marche à suivre en tant que Ressources Humaines si vous faites face à de la discrimination ou du harcèlement, nous vous invitons à consulter la page du Ministère du Travail sur l’égalité professionnelle, la discrimination et le harcèlement. ✋

Dans tous les cas, la réponse de l’employeur doit être ferme et claire 🙅‍♀️ afin d’y mettre fin dans les plus brefs délais. 

 

Tout doit commencer par le collaborateur discriminé ou harcelé

Évidemment, la première chose à faire, en cas d’alerte d’un collaborateur, est de témoigner de votre soutien 👊 . Puis, prévoyez rapidement un entretien individuel avec le salarié concerné.

Ce rendez-vous important doit permettre d’en savoir plus sur la situation et d’étudier les solutions à apporter. Parmi celles-ci, il peut être proposé la possibilité de télétravailler 💻 ou d’aménager le temps de travail du collaborateur pendant quelques jours. En fonction de la situation, un accompagnement psychologique 🛋️ devra aussi être proposé.

Réagir au niveau de l’entreprise

Une fois que le salarié a pris le temps d’expliquer la situation, il faudra faire le point avec le manager afin d’évoquer la situation du collaborateur. Cela permettra, sans doute, de mettre en évidence certaines pratiques déviantes. 🛑

En plus des solutions concrètes apportées pour soutenir le salarié, il sera nécessaire de prévoir des solutions à plus long terme. Nous pensons, par exemple, au fait de créer un plan de formation RH dédié aux managers pour leur donner les outils qui leur permettront d’affronter ce genre de situation. 💪

En complément, nous vous conseillons d’organiser un meeting avec la direction afin d’évoquer toutes les situations discriminantes. Les sujets évoqués peuvent être :

❌      La discrimination à l’embauche :

❌      L’égalité professionnelle ;

❌      La situation de handicap ;

❌      La mixité des emplois ;

❌      La protection contre les discriminations.

Si besoin, il ne faut pas hésiter à solliciter le référent « harcèlement sexuel » du CSE. Désigné par l’employeur, sa mission est de faire de la prévention et de lutter contre ce type de comportement.

 

Faire le point avec les équipes

Après avoir agi au niveau individuel et de l’entreprise, il est aussi important de s’intéresser aux équipes.

Pour cela, le feedback en entreprise est un outil particulièrement important. Cela permettra sans doute de mettre le doigt sur les choses qui ne vont pas.

Après avoir récolté les feedbacks, vous pouvez envoyer des contenus pédagogiques sur le sujet ainsi qu’un quiz sur les bons comportements à adopter en entreprise 📄. Profitez-en pour faire un rappel du règlement intérieur et de la politique de l’entreprise en matière de harcèlement au travail.

C’est un fait : la lutte contre la discrimination et le harcèlement est un des nouveaux enjeux d’entreprise qui doit être pris à bras le corps par les Ressources Humaines. Cela doit commencer dès l’intégration des nouveaux employés et, ensuite, faire partie de la culture d’entreprise.

N’oubliez pas : le bien-être des collaborateurs 🧘 agit aussi bien sur l’engagement collaborateur que sur les performances des équipes. C’est pour cette raison qu’il faut agir rapidement et avec fermeté pour faire cesser ce genre de pratique qui peut mettre à mal l’expérience collaborateur


À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved