Ne ratez aucune actu et bonnes pratiques RH.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et faites le plein d’actu et ressources utiles (templates, articles, livres blancs, webinar..)
S’inscrire à la newsletter
[Rapport 2022] Alternance - Enjeux attentes et freins
[Rapport ] Alternance - Enjeux attentes et freins
‹ Revenir à la liste des articles

Mobilité verticale et horizontale : comment les mettre en place dans votre entreprise ?

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger

La mobilité interne (verticale ou horizontale) est un des nouveaux enjeux d’entreprise à ne pas négliger. D’un côté, cela permet d’utiliser intelligemment les Ressources humaines de l’entreprise. De l’autre, cela joue sur l’engagement collaborateur. 🔥

Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur ce concept important.


Les caractéristiques de la mobilité verticale et horizontale

La mobilité professionnelle concerne toutes les entreprises et une grande partie des travailleurs. En effet, il est de plus en plus rare qu’une personne exerce le même emploi durant toute sa vie. Aujourd’hui, il est courant de changer de service (voire de région ou de pays) ou de vouloir accéder à un poste à responsabilité.

C’est d’ailleurs les définitions, respectivement, de la mobilité horizontale (même poste, service différent) et de la mobilité verticale (accession à un poste d’un meilleur niveau hiérarchique). Nous pouvons aussi évoquer la mobilité géographique qui peut être soit verticale ou horizontale. ✈️

Dans tous les cas, la mobilité interne a un véritable impact sur l’organisation du travail en entreprise. Surtout si elle n’est pas gérée correctement.

Une politique de mobilité qui s’adapte aux besoins de ses salariés

Déjà, en 2015, une étude du Ministère du Travail pointait le fait que 22% des personnes avaient changé de métier durant leur carrière.

Depuis la crise sanitaire du COVID-19 et l’obligation de travail à distance, ce besoin se fait encore plus fort. D’ailleurs, une autre étude de Cadremploi publiée en 2021 indique que 83% des cadres s’intéressent à la reconversion professionnelle 🤔. Parmi les motivations des répondants, sont souvent cités :

🔚 La fin d’un cycle de travail ;

😊 La volonté de s’épanouir dans son métier ;

⚖️ L’équilibre vie pro/perso.

À charge pour les entreprises de proposer une réponse adéquate, au risque de voir partir des talents cherchant un meilleur bien-être des collaborateurs.


Les clés pour une mobilité verticale ou horizontale réussie

Avant toutes choses, il faut apprendre à connaître les attentes de vos collaborateurs à ce sujet. C’est pourquoi nous vous conseillons de mettre en place un système de feedback en entreprise 📃 aussi bien individuel qu’à l’échelle de la société (par le biais d’un intranet par exemple).

Ce type d’outil va vous permettre d’en savoir plus sur les envies de vos salariés et sur les freins à la mobilité. En fonction des réponses apportées, il sera facile de mettre en place des actions associées qui peuvent être, par exemple :

🔎          Plus de transparence sur la mobilité interne au sein de votre entreprise ;

📈          La possibilité de proposer une formation RH soft skill, hard skill et conduite du changement ;

🤝🏼          La mise en place d’événements de type vis-ma-vie.

Sans oublier l’obligation de mettre en place des outils dédiés à la mobilité et à la gestion prévisionnelle des emplois telle que notre plateforme d’onboarding et de management des moments clés collaborateur Hey Team. Grâce à ce type d’aide, vous permettez à la fois de gérer le changement de poste à tous les niveaux tout en vous assurant que la nouvelle prise de fonction se fasse dans les meilleures conditions.

Découvrir votre livre blanc sur ce sujet

Approfondissez vos connaissances sur ce sujet grâce à notre livre blanc

Télécharger