Le reboarding : enjeux et bonnes pratiques

Le reboarding : enjeux et bonnes pratiques

Cliquez ici pour télécharger le contenu
Télécharger
Oops! une erreur est survenue.
PDF Resource

Après un bouleversement inédit d’un très grand nombre d’entreprises, ces dernières doivent maintenant se réinventer pour assurer le retour des collaborateurs sur leur lieu de travail dans les meilleures conditions possibles.

Des mesures sanitaires plus strictes, comme le port du masque obligatoire dans certains lieux, la mise à disposition de gel hydroalcoolique, le respect de la distanciation sociale, sont devenues la « nouvelle norme ». À cela s’ajoutent une démocratisation massive du télétravail et son lot de contraintes comme la perte de sens et de motivation personnelle, la lassitude ainsi que la fatigue d’être devant un écran, mais également une séparation vie professionnelle-vie personnelle moins marquée pour les collaborateurs et les managers.

Suite à plusieurs semaines de fermetures partielles ou totales, les entreprises devront réussir à relever des défis de taille : comprendre en profondeur les attentes de leurs équipes, communiquer efficacement et favoriser les liens sociaux peu existants durant la période de confinement ainsi qu’aider les managers à gérer des collaborateurs à la fois en présentiel et en télétravail.

Le reboarding est la phase de retour au bureau après une longue interruption (télétravail, congés, etc... ) et s’apparente à un nouvel onboarding (ou intégration d’un nouvel employé). Comment réussir son reboarding ? Découvrez les astuces afin de réussir cette étape cruciale et améliorer votre expérience collaborateur !

Quelques chiffres

54%

des collaborateurs et managers ont un état d’esprit négatif (débordés, anxieux, démunis ou perdus)

46%

des collaborateurs et managers ont un état d’esprit positif (heureux ou confiants)

2/3

des collaborateurs avancent que le manque de liens sociaux est ce qui leur pèse le plus.
©2021- HeyTeam All rights reserved