Le reboarding et la gestion du déconfinement

Le télétravail a été mis en place de manière forcée et accélérée lors du premier confinement. En quelques jours seulement, toutes les entreprises l’ont mis en place, alors qu’avant, le processus de demande de télétravail était souvent complexe, et les entreprises l'accordaient difficilement à leurs salariés. A la fin du confinement, les questions suivantes se sont posées : Comment faire revenir les collaborateurs sur site ? Comment parvenir à les remotiver, alors que certains ont encore peur du virus, notamment dans les transports en commun, ou d’autres peinent à revenir travailler en open space ?

A l’occasion de l’événement [Re]Invent, organisé par HeyTeam, voici comment notre intervenant Philippe Minier, DRH chez Oney, a tenté d’apporter une réponse à ces questions.


Notre intervenant

Philippe Minier - DRH chez Oney


Qu’appelle-t-on reboarding ?

Le reboarding, c’est le fait de faire revenir les collaborateurs au bureau, après la période de confinement.


➡️ Comment s’est passé le premier confinement ?

Philippe Minier indique qu'avant le confinement, seulement 40% des salariés utilisaient une journée par semaine en télétravail. Cet état de fait indique clairement que dans l’entreprise Oney, la majorité des salariés avaient besoin de se rencontrer : un espace convivial nommé “plaza” a été créé pour favoriser les échanges. Il ajoute : “L’idée est de ne pas subir le mode télétravail, mais plutôt de l’anticiper et l’ajuster. Veiller à respecter un équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée est très important pour nous. Toutes les réunions physiques ont été en distanciel, et nous avons simplifié la mise en place du télétravail par un seul et même système d’organisation.”


➡️ Comment s’est passée la gestion du déconfinement et le retour sur site ?

Philippe Minier nous explique comment s’organise dans son entreprise ce retour sur site : “Pour le 1er confinement, nous étions à 100% en télétravail. Nous avons opté pour un déconfinement progressif. Comme la loi nous y obligeait, nous avons fourni des masques et des gels antibactériens, et avons établi un sens de circulation dans les couloirs, une rotation dans les bureaux et l’espace café. ”


➡️ Comment est vécu ce second confinement ?

Du côté de Oney, ce second confinement apparaît comme plus difficile à vivre : les collaborateurs sont fatigués. “On n’a pas de temporalité. On essaie de garder contact avec des visios, des visites de bureaux en vidéo , et des cafés virtuels. Nous devons travailler à conserver ce sentiment d’appartenance”, déclare Philippe. Il ajoute : “C’est bientôt le Black Friday, et nous avons besoin de collaborateurs sur site. On met en place une rotation en fonction des besoins. On a hâte de se revoir tous ensemble, dès qu’on le pourra. Pour l’instant, seulement 7% des collaborateurs sont sur site pour ce 2ème confinement.”


Que veut-on faire du lieu “entreprise” à l’avenir ?

Les entreprises ont traversé une crise sans précédent. Philippe pense qu’il faudra désormais une hybridation entre le travail sur site et le télétravail : “Le collaborateur se dit : quand je me déplace, c’est pour du travail collaboratif.”

En conclusion, cette crise sanitaire est un accélérateur de prise de conscience et incite à la réflexion. Par exemple, moins de déplacement, c’est mieux pour l’écologie. Profitons de ce temps pour redéfinir le lieu “entreprise”. Et veillons à la santé mentale des collaborateurs, pour alléger la charge mentale, et éviter la lassitude et le burnout. 


À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

Essayez HeyTeam

Améliorez l'expérience collaborateur et gagnez du temps

Demander une démo