Le télétravail est-il « durable » ?

Les différents confinements liés à l’épidémie de COVID-19 ont mis en évidence une nouvelle façon de travailler. Les entreprises étant obligées, pour une grande majorité, de fermer leurs portes, le télétravail s’est imposé pour une large partie de la population.

Pourtant, une fois cet événement particulier terminé, le travail en remote sera-t-il possible durablement ? C’est la question que nous posons dans cet article.

 

Ce que nous disent les études liées au télétravail en entreprises

Évidemment, le télétravail a été au centre de toutes les attentions durant la période 2020-2021. De nombreuses études ont été publiées et révèlent des résultats intéressants. Commençons par un sondage Harris réalisé en ligne du 4 au 8 novembre 2022 pour le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Voici ce qu’il en ressort :

- 36% des répondants estiment pouvoir télétravailler sans difficulté ;

- À l’inverse, 39% pensent que leur métier ne permet pas de télétravailler ;

- 45% ont travaillé à temps complet (et 70% au moins partiellement) durant cette période ;

- 58% des salariés qui ont télétravaillé à temps complet préfèrent revenir sur leur lieu de travail au moins 1 fois par semaine ;

3 salariés sur 10 vivent mal le télétravail et 4 salariés sur 10 ressentent de l’isolement.

Ces données peuvent être complétées par celles que nous trouvons au sein de l’étude menée par Malakoff Humanis pendant le printemps 2020 qui dévoile que :

43% des personnes qui ont télétravaillé pour la première fois estiment que leur vision de ce mode de travail a évolué positivement ;

- 73% sont satisfaites du télétravail ;

- 84% des salariés veulent poursuivre le télétravail après le confinement ;

- Les principaux bénéfices du télétravail pour les répondants : souplesse et flexibilité (88%), autonomie (44%), conciliation vie pro et vie perso (42%), engagement au travail (34%) et efficacité au travail (34%).

Le télétravail est-il l’avenir du travail ?

Les études présentées tendent à indiquer que le télétravail a été adopté positivement par une majorité de travailleurs. Pour autant, il ne faut pas oublier l’impact psychologique de ce mode de travail.

En nous intéressant à l’étude Malakoff Humanis, nous observons qu’un tiers des employés estiment que le télétravail a eu un impact négatif sur leur santé mentale et leur vie privée (plus grande difficulté à déconnecter, tension au sein de l’entourage familial, etc.).

Il faut dire que le contexte spécial n’a pas permis à tous les salariés de profiter pleinement du travail à distance. Nous pensons aux jeunes parents ou aux personnes vivant dans un petit appartement.

Toutefois, nous pouvons supposer que le télétravail est en train de devenir une norme pour de nombreuses entreprises. À condition toutefois de donner les moyens aux salariés de pouvoir travailler efficacement grâce à des outils collaboratifs efficaces tout en respectant certaines règles (des horaires stricts et définis, par exemple). 

Pour que ce système puisse fonctionner, dirigeants et salariés doivent établir une relation de confiance mutuelle basée sur l’autonomie et le respect de la vie privée.

Ce sont les conditions indispensables pour permettre au télétravail à 100% ou partiel d’être durable.


À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain. 

©2021- HeyTeam All rights reserved