Peut-on associer offboarding et fidélisation salariale ?

Découvrir le Livre Blanc

De nombreuses entreprises s’interrogent sur l’intérêt d’investir sur un collaborateur sur le départ. C’est, en effet, une question légitime. Vu que le collaborateur s’apprête à partir, pourquoi perdre du temps et des ressources ? 🤔

Pourtant, les expériences sur le sujet ont montré que mobiliser ses équipes entreprise à chaque départ offre des résultats intéressants.

Nous vous disons tout sur le lien entre offboarding et fidélisation salariale.

 

L’offboarding du point de vue du collaborateur concerné

En premier lieu, intéressons-nous à la personne sur le départ.

À ce titre, chaque collaborateur peut (et doit) être ambassadeur de votre marque. Et cela même après avoir quitté votre société, car, si l’expérience de départ s’est bien passée, votre salarié peut continuer à être client de votre entreprise et parler des qualités de votre service/produit à ses propres contacts. 📣

Il faut savoir, en effet, que le bouche-à-oreille reste un excellent levier d’acquisition.

De plus, nous assistons de plus en plus à un effet de recrutement boomerang qui concerne aussi bien les stagiaires que les cadres.

 

L’offboarding du point de vue de l’entreprise

De toute évidence, l’offboarding impacte aussi les personnes qui restent. Aussi bien les collègues que le manager. Ce qui peut jouer sur l’organisation du travail en entreprise, la QVT et l’engagement collaborateur. 💖

Imaginons que l’expérience d’offboarding se soit mal passée : il est possible que cela entraîne d’autres démissions en cascade. Aussi, si vous ne considérez pas votre salarié sur le départ, il n’aura aucune envie de gérer la passation de dossier et la transmission de savoir. 📁

Ce qui peut avoir des répercussions plus ou moins importantes sur votre activité ou celle du service concerné. Surtout pour les plus petites entreprises.

 

Bonne pratique en entreprise pour gérer au mieux le process d’offboarding

Vous avez compris que l’offboarding fait partie des nouveaux enjeux RH à ne surtout pas négliger pour fidéliser vos collaborateurs. Au même titre que le process d’onboarding.

Ainsi, il est important de donner une bonne dernière impression aux personnes qui quittent votre entreprise, car rien ne dit qu’elles ne vont pas revenir après quelques mois ou années. Pour cela, mettez tous vos ressentiments de côté et essayez d’être le plus factuel possible. Évidemment, si le départ est causé par une faute grave ou lourde, cela va être plus difficile. Pourtant, il est impératif de rester neutre et ouvert à la discussion. 💬

De plus, il est possible de demander au salarié sur le départ de s’occuper de l’onboarding du nouveau recruté, en collaboration avec les Ressources humaines et le manager, afin de le préparer à sa mission.

Sans oublier la mise en place d’un système de feedback en entreprise permettant au salarié de donner son avis à la fois sur son poste, les process de l’entreprise et l’offboarding en lui-même. 📃

Finalement, nous vous conseillons de garder le lien avec les collaborateurs partis pour créer l’effet réseau. Les anciens pouvant alors aider les arrivants dans le cadre d’un plan d’intégration des nouveaux employés.

 

Pour vous aider, n’hésitez pas à nous demander une démo gratuite de notre plateforme d’onboarding et de gestion des moments clés collaborateurs

©2021- HeyTeam All rights reserved