Onboarding à distance : best practices

On peut supposer que l’onboarding à distance est plus difficile que le recrutement classique. C’est une évidence qu’il est difficile de nier. Pour autant, il existe des pratiques qui permettent d’assurer un excellent onboarding à distance et, par ce biais :

🙁 Éviter le no-show (très présent dans les secteurs avec de fortes demandes) ;

🔥 Améliorer l’engagement et l’implication du nouveau collaborateur ;

❤️ Faciliter l’intégration de la culture de l’entreprise.

Découvrez-les sans attendre.

 

Le préboarding : une phase indispensable

Certains secteurs sont sujets à des taux de no-show très importants. C’est le cas, par exemple, du développement où les experts sont chassés par les boites et où les processus de recrutement peuvent prendre plusieurs mois.

Ainsi, afin de diminuer fortement cette tendance, il faut impliquer le collaborateur aussi tôt que possible. L’objectif étant de mettre en place un planning précis pour partager différents documents à votre nouveau salarié au fil du temps et avant son premier jour.

Ces documents ont deux buts :

👍 Lui permettre de s’immerger au fur et à mesure dans la culture de l’entreprise ;

👍 Maintenir la relation avant l’arrivée effective.

Vous pouvez, par exemple :

⭐ Lui envoyer des vidéos explicatives ;

⭐ Lui partager un mot personnalisé du CEO ;

⭐ Lui donner l’accès au fur et à mesure à vos différents outils afin qu’il puisse avoir le temps d’apprendre à les utiliser ;

⭐ L’aider à faire connaissance avec les autres membres de l’équipe.

Cela est d’autant plus important lors d’un onboarding à distance qui ne favorise ni le tissage de liens entre collaborateurs ni l’engagement pour l’entreprise.

 

La règle des 4C pour améliorer votre process d’onboarding

Les 4C de l’onboarding est un concept important à connaitre et utiliser pour l’intégration d’un nouveau collaborateur.

Qu’il soit à distance ou non, il repose sur 4 piliers :

✔️ La Clarification : apporter à votre nouvel employé toutes les informations importantes pour une prise de poste sereine ;

✔️ La Connexion : comment aider mon nouveau collaborateur à tisser des liens dans l’entreprise ?

✔️ La Compliance ou Conformité : toutes les démarches administratives liées à cette nouvelle embauche (signature du contrat et du règlement interne, par exemple) ;

✔️ La Culture d’entreprise : permettre au nouveau collaborateur d’assimiler les codes et les normes de l’entreprise.

Pour cela, le meilleur moyen est de nommer un parrain qui se chargera d’accompagner le nouveau salarié lors des premiers mois. Il est aussi recommandé de mettre en place un planning complet en intégrant des rencontres individuelles et/ou collectives (en vidéoconférence évidemment) avec les autres collaborateurs voire un déjeuner vidéo avec le CEO.

Nous conseillons aussi de prévoir des activités plus ludiques telles que des quiz, des défis et des challenges avec l’équipe. Comme pour un séminaire à distance.

Dans tous les cas, un onboarding à distance doit s’appuyer sur une technologie performante et des outils collaboratifs tels que notre plateforme que nous avons créée en intégrant cette fameuse règle des 4C.

Nathaniel Philippe, notre CEO en parle dans l’émission Happy Boulot Le Mag sur BFM.

À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain. 

©2021- HeyTeam All rights reserved