L’onboarding idéal - La première semaine

Manager

  1. Donner une première tâche concrète à faire à l’onboardee
  2. Donner plus de contexte sur l’entreprise
  3. Programmer si besoin des meetings pour les semaines suivantes
  4. Expliquer les processus existant dans l’entreprise
  5. Faire un debrief avec l’onboardee sur les rendez-vous qu’il a eu


Parrain

  1. Organiser un rdv informal d’1 h autour d’un petit déj ou d’un déj
  2. Demander à l’onboardee de raconter son background, son expérience, ses intérêts
  3. Répondre à toute question que le nouveau peut avoir
  4. Se mettre d’accord sur la fréquence de communication avec l’onboardee
  5. Expliquer la manière dont les procédures administratives fonctionnent pour les employés

           

Onboardee

  1. S’inscrire (ou non) à la mutuelle
  2. Aller pro-activement parler à un maximum de personnes
  3. S’inscrire / Commencer les formations à disposition


Les rôles d’un onboarding 


➡️ Le RH / Office Manager : Il doit prendre en charge l’ensemble des tâches administratives. Il doit aussi coordonner l’arrivée et l’intégration de la nouvelle recrue en donnant à chaque personne de son équipe des rôles bien déterminés.


➡️ La direction : Il est important que la direction prenne part à l’intégration des nouvelles recrues. Cela permet d’expliquer la vision de l’entreprise, son histoire, ses valeurs et de montrer que le top management reste proche de ses équipes.


➡️ Le manager : Il est le supérieur hiérarchique du nouveau collaborateur. Son rôle est de s’assurer que son nouveau membre d’équipe a bien tous les éléments en sa possession pour être performant rapidement. Il a aussi pour mission de clarifier le rôle, ce qu’on attend de lui et sur quels objectifs seront jugés sa performance. Il doit enfin transmettre les valeurs de l’entreprise au quotidien à la nouvelle recrue.


➡️ Le DSI : Il doit s’assurer que le poste de travail de la nouvelle recrue est prêt le jour J : ordinateur, badge, équipement, logiciels avec l’ensemble des mesures de sécurité en place. Il devra aussi répondre à toutes les questions d’ordre technique et logistique que pourront avoir les nouveaux collaborateurs.


➡️ Le parrain : Une bonne pratique dans l’onboarding est d’intégrer un rôle de parrain dans le programme d’onboarding. Son rôle est très important car il permet de s’assurer que l’intégration du nouveau collaborateur se déroule bien. Il est le point central pour toutes les questions que pourrait avoir la nouvelle recrue. Il doit aussi s’assurer de la bonne intégration sociale de la nouvelle recrue. En général, le parrain est au même niveau hiérarchique que le nouvel employé mais provenant d’une équipe différente.


➡️ Les collègues : Un bon programme d’onboarding doit intégrer un maximum de collègues, que cela soit lors de discussions informelles, de déjeuners ou de réunions de travail. En théorie, le nouvel employé doit avoir rencontré au moins une fois l’ensemble de ses collègues lors de la première semaine.


➡️ L’onboardee : La nouvelle recrue a un rôle majeur à jouer dans sa bonne intégration. Il doit être proactif et prendre en main lui-même son onboarding à court et moyen terme, en particulier pour son intégration sociale avec ses collègues.


Et vous, quel est votre onboarding idéal ?


Nous ne travaillons plus de la même manière. Et nous n’intégrons plus les collaborateurs de la même manière. L’organisation du travail au sein de l’entreprise connaît depuis quelques années des changements majeurs : environnement de travail plus flexible demandé par les salarié(e)s, augmentation du nombre de freelances (830 000 en France en 2016, soit une hausse de 126% en 10 ans)...

Parallèlement à ces changements organisationnels, les entreprises font face à une concurrence exacerbée pour attirer les meilleurs talents du fait d’une hausse significative d’embauches. En France en 2017, le nombre d’embauches a atteint les 215 000 (un record depuis 2008) et la tendance prévisionnelle reste à la hausse.

Ce contexte favorise une forte hausse du turnover pour les plus jeunes générations et dans les entreprises tech : les employés des GAFAs restent en moyenne moins de 2 ans dans leur entreprise. Or, le coût lié au remplacement d’un collaborateur peut s’avérer prohibitif : jusqu’à 2 fois son salaire annuel.

Dans ce cadre, la marque employeur devient un enjeu capital pour les entreprises. Une bonne marque employeur permet à la fois d’attirer les meilleurs talents et de les conserver sur le long terme. L’onboarding s’avère dans ce cadre être un moyen privilégié pour renforcer sa marque employeur. HeyTeam est là pour ça.


À propos d’HeyTeam


HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain. 

Essayez HeyTeam

Améliorez l'expérience collaborateur et gagnez du temps

Demander une démo