Le travail hybride deviendra-t-il une norme dans le futur ?

 Avant la crise sanitaire du COVID-19, de plus en plus de sociétés commençaient à instaurer le télétravail en entreprise. Puis, les nombreux confinements ont propulsé ce sujet sur le devant de la scène. 📺

Pour certains, ce travail à distance imposé était une bénédiction 🙏🏻. Pour d’autres, le full remote obligatoire s’est vite transformé en cauchemar. 

Maintenant que la crise est passée et que les collaborateurs doivent revenir au bureau, il est intéressant de se questionner sur le futur de cette organisation du travail en entreprise.

 

Ce que disent les enquêtes du travail hybride en entreprise

Pour commencer, voyons ce qu’en pensent les collaborateurs et les RH. Différentes enquêtes ont montré que :

💪          Le travail hybride serait la méthode de travail la plus productive (68,2% des répondants de l’enquête TINY Pulse) ;

🏢          Seulement 23% des personnes veulent un retour en présentiel à 100 % tandis que 67% envisagent le travail hybride (Infographie Capterra) ;

💻          77% estiment qu’il est possible de réaliser l’ensemble de leur activité à distance (consultation du Réseau Anact-Aract).

Avantages et inconvénients du travail hybride

Évidemment, comme toute organisation du travail, le travail hybride possède des avantages et inconvénients qu’il convient de connaître (aussi bien en tant qu’employé que manager ou Ressources Humaines).

Concernant les avantages :

🚗          Le flex remote permet d’éviter de perdre du temps dans les transports en commun ou de prendre régulièrement la voiture (c’est donc un acte écologique) ;

👍          Une meilleure productivité grâce aux horaires flexibles et au fait de ne pas être distrait par les collègues.

Pour les inconvénients :

👶          La distraction à la maison (enfants, télévision, etc.) ;

📁          Une charge de travail accrue (tendance à travailler le soir et le week-end) ;

😟          Risque d’isolement ;

💬          Communication plus difficile avec les collègues et le manager.

 

Le travail hybride représente-t-il la nouvelle organisation du travail en entreprise ?

Vous l’avez compris : le télétravail en entreprise peut être intéressant à condition de connaître ses limites. De toute évidence, les employés ne veulent pas d’un retour 100% présentiel. D’ailleurs, certains peuvent quitter leur emploi si la possibilité de télétravailler au moins 1 jour par semaine ne leur est pas proposée. 💨

Les RH et managers doivent donc prendre en compte cette donnée pour améliorer le bien-être des collaborateurs 🧘. Les inconvénients que nous avons évoqués précédemment sont, à ce titre, des points intéressants qui peuvent être améliorés.

C’est pour cela que nous recommandons, si ce n’est pas déjà le cas, de mettre en place un processus de feedback en entreprise. Cela afin de donner la parole à vos collaborateurs et permettre de détecter précocement les problématiques rencontrées pour désamorcer la situation si besoin est (surtout la sensation d’isolement ou une charge de travail trop élevée). En parallèle, proposez aux managers une formation RH sur le sujet afin de leur apprendre les bonnes pratiques du travail à distance. 📈

Une fois que vous avez mis en place les bons éléments pour favoriser le bien-être de vos collaborateurs en présentiel et à distance, songez à inscrire cette nouvelle vision du travail dans la culture de l’entreprise et à le proposer dès l’intégration des nouveaux employés afin de booster l’engagement collaborateur et attirer de nouveaux talents. 🤩

 

À propos d’HeyTeam

HeyTeam est la plateforme dédiée à l’onboarding des nouveaux collaborateurs au sein des entreprises. À travers ses nombreux modules, la plateforme accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours en entreprise : onboarding, mobilité interne, reboarding, offboarding... HeyTeam contribue ainsi largement à faciliter la fonction RH au quotidien et pour demain.

©2021- HeyTeam All rights reserved