La fidélisation : tout au long du parcours collaborateur

Découvrir le Livre Blanc

De nombreuses entreprises ont du mal à fidéliser leurs collaborateurs. Cela se traduit par un taux de turn-over important. 🤝🏿

Pour mettre fin à cette tendance, il convient de s’intéresser précisément au parcours collaborateurs. Pour rappel : cela représente l’ensemble des interactions entre l’entreprise et ses salariés, du recrutement à l’offboarding.

Nous vous proposons les clés pour favoriser une rétention importante de votre force de travail, à chaque étape du parcours collaborateur.

La fidélisation dès le recrutement

Savez-vous que l’expérience collaborateur débute dès le recrutement ? C’est en effet la première véritable interaction entre une personne qui candidate et une entreprise. 💬

D’ailleurs, de nombreux candidats regrettent le manque de suivi et de retour des entreprises. Il est évident que les Ressources humaines ont beaucoup de travail. Pourtant, si vous cherchez à travailler sur votre marque employeur, il faut passer du temps pour répondre à tous les postulants et pour les informer du suivi de leur candidature. 📧

De plus, il ne faut pas non plus abuser au niveau des entretiens en multipliant les tests et les rencontres. N’oubliez pas : un recrutement mal vécu par un candidat ne pourra que mal se terminer. Et cela même s’il est embauché.

La fidélisation dès le préboarding et l’onboarding

Vous avez trouvé votre nouveau talent 🌟 ? Débute alors la phase de préboarding. Le but étant de montrer à la personne qui va vous rejoindre que vous l’attendez avec impatience. D’une part, pour éviter le no show 💨 (relativement fréquent dans certains secteurs). Et, de l’autre, pour travailler sur la rétention de vos collaborateurs dès le début de la relation. Vous pouvez donc partager un message des équipes ainsi que quelques documents importants.

Le jour J, il est nécessaire d’avoir mis en place un programme d’intégration complet afin d’accompagner votre nouveau recruté le temps nécessaire jusqu’à sa totale autonomie. La fidélisation durant l’onboarding passe par la nomination d’un buddy servant de référent et par l’instauration de points réguliers. Il est aussi possible de demander au nouveau venu de créer un rapport d’étonnement. 📄

La fidélisation au quotidien

Le développement de carrière est sans doute l’une des étapes les plus importantes de votre processus de fidélisation. Pour cela, il faudra évidemment accorder un grand intérêt aux besoins et attentes de vos employés.

En plus du salaire qui, quoi qu’on en dise, reste un élément important, il faut réfléchir :

⚙️          À l’organisation du travail en entreprise (en proposant à ceux qui le souhaitent de faire du travail hybride ou du full remote) ;

🧘          Au bien-être des collaborateurs : équilibre vie personnelle/professionnelle, bonne ambiance de travail…

📈          Au développement de carrière : mobilité interne horizontale ou verticale, crossboarding

Pour ce faire, nous vous conseillons de mettre en place un système de feedback en entreprise.

Fidélisation et offboarding

Connaissez-vous le recrutement boomerang ? Ce concept est employé pour désigner un salarié qui quitte une entreprise pour y revenir quelques mois ou années plus tard. 👋

Dans ce cas, vous comprenez que l’offboarding n’est pas une fin en soi, mais plutôt un des moments clés collaborateurs à intégrer dans votre processus de fidélisation.

Sans oublier qu’un ancien employé satisfait de son temps passé dans l’entreprise sera une précieuse aide pour attirer de nouveaux clients ou talents. En effet, n’oubliez pas qu’un employé fidélisé à votre marque sera un excellent ambassadeur sur le long terme.



©2021- HeyTeam All rights reserved